Quelle est l’infuence des jeux vidéo violents sur le fonctionnement de notre cerveau ?

Une équipe de chercheurs de l’Indiana University School of Medicine, qui étudie les effets de la violence des médias depuis plus de dix, a présenté cette semaine les résultats de ses recherches lors de la conférence annuelle de la RSNA (Radiological Society of North America) à Chicago. Le cerveau de jeunes adultes ayant été confrontés à des jeux vidéo à caractère violent aurait ainsi changé de fonctionnement au bout d’une semaine seulement.

Une étude préliminaire avait démontré que le cortex préfrontal du cerveau était moins actif après seulement 30 minutes d’exposition à un jeu vidéo violent. Les chercheurs ont alors utilisée la technologie d’IRM afin de suivre le comportement du cerveau.

L’étude menée sur 22 individus, âgés de 18 à 29 ans, aurait alors démontré l’existence d’une relation directe entre le fait de jouer à des jeux vidéo violents et la baisse de l’activité de certaines régions de la zone frontale du cerveau à laquelle son attribuées les fonctions cognitives et émotionnelles. Mais après une semaine d’abstinence aux jeux vidéos, les facultés cérébrales sont revenues au fur et à mesure. Quoi qu’il en soit, selon le docteur Yang Wang, cette étude démontre que le fait de jouer à des jeux vidéo violents a un réel impact sur le cerveau sur le long terme.

De quoi dépasser l’éternel débat sur l’impact des jeux vidéo rendant violent ou non :

 

No comments yet.

Leave a Reply